36 % des Français souffrent de troubles du sommeil


Les troubles du sommeil peuvent affecter grandement la qualité de vie. La prise en charge de ces troubles dépend du type de problème rencontré (insomnie, retard de phase, jet-lag…) comme de sa sévérité.

Parmi les moyens non médicamenteux, les plantes représentent une solution intéressante pour favoriser l’endormissement. Certaines possèdent des propriétés anxiolytiques et sédatives, lorsque d’autres peuvent freiner la montée excessive de l’hormone du stress, le cortisol. Certaines plantes permettent aussi de soulager les manifestations somatiques telles que les contractions musculaires ou encore les brûlures d’estomac.


Quelques exemples : Rhodiole, plante adaptogène Passiflore officinale Mélisse Aubépine Pavot de Californie Valériane officinale (…)

Référence :

Institut National du Sommeil et de la Vigilance

Traité pratique de phytothérapie ed. Grancher

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout