Vous avez dit risque de Burn out ?


Je vous invite à réfléchir autour de quelques mots clés :


ÉPUISEMENT PROFESSIONNEL

L’épuisement professionnel est lié au rapport avec un travail vécu comme difficile, fatiguant, stressant… dans la durée. L’épuisement se manifeste par une perte d’énergie (avec un sentiment d’être totalement vidé), un épuisement mental, de la démotivation, de la frustration, etc.


DÉPERSONNALISATION

La dépersonnalisation, ou perte d’empathie, se caractérise par une baisse de considération positive à l’égard des autres (clients, collègues, patients …), c’est une attitude où la distance émotionnelle est importante, observable par des discours potentiellement cyniques, négatifs, dépréciatifs, détachés voire même par de l’indifférence. La personne » déshumanise inconsciemment » les autres en mettant son entourage à distance.


ACCOMPLISSEMENT PERSONNEL

Le sentiment d’accomplissement personnel ou d’épanouissement au travail est indispensable à l’équilibre psychologique. C’est un sentiment » soupape de sécurité » qui assure un équilibre en cas d’épuisement professionnel et de dépersonnalisation. Il assure un regard positif sur les réalisations professionnelles. Dans le cas contraire, la personne s’évalue négativement, va douter de ses réelles capacités et va accumuler encore plus de fatigue émotionnelle.

Avant que l’individu ne soit « brûlé jusqu’au bout » il y a potentiellement des signes qu’il nous faut apprendre à repérer, à anticiper bien sûre mais aussi, peut être, accepter de regarder là où parfois on ne préférerait ne rien voir.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout